Samsung : pas de TV relief sans lunettes avant 10 ans

Début mars, Samsung avait dévoilé un prototype de téléviseur relief sans lunettes de 55 pouces, qui utilisait un système d’écran LCD double : un écran pour afficher l’image, et un second superposé qui sert à créer le relief et dont l’indice de réfraction peut être modifié pour passer du mode 2D au mode « 3D » (voir par exemple SlashGear pour plus de détails).

 

Samsung
Prototype d’écran relief 55 pouces, par Samsung. Photo SlashGear.

 

Evidemment, la nouvelle a créé des interrogations : le modèle étant potentiellement commercialisable d’ici 3 ans – selon l’annonce initiale-, il serait peut-être préférable d’attendre encore un peu avant d’investir dans un téléviseur relief, puisque les modèles actuels imposent le port de lunettes.
Devant de telles réactions, la compagnie coréenne a mis un sérieux coup de frein, et est revenue voir SlashGear pour préciser sa position.

En substance, le communiqué de Samsung balaie du revers de la main l’idée de téléviseurs reliefs sans lunettes dans un avenir proche. L’argument principal concerne les points de vue : en effet, les téléviseurs utilisant des technologies telles que les écrans lenticulaires ne permettent de voir le relief que depuis des points de vue déterminés par rapport à l’écran. Neuf points de vue sont pas exemple disponibles sur le prototype 55 pouces. En dehors de ces zones de confort, le spectateur perd la sensation de relief, et aura une image désagréable à regarder.
Or, toujours selon Samsung, un minimum de 32 points de vue sera nécessaire avant de pouvoir démocratiser ce type d’écran ; le prix à payer pour avoir une famille complète devant l’écran, et s’accomoder du placement arbitraire du canapé ou des fauteuils.
Le constructeur estime que l’objectif de 32 points de vue ne sera pas atteint avant 5 ans, et qu’une commercialisation à grande échelle ne sera pas réalité avant au moins 10 ans.

Face à cette annonce, plusieurs réactions sont possibles. Les plus accros seront sans doute tentés d’acheter un téléviseur avec lunettes, pour ne pas attendre une décennie. D’autres pourront tout de même noter que la réaction de Samsung n’est finalement pas étonnante : en tant que constructeur, le géant coréen n’a strictement aucun intérêt à dire que d’ici 3 ans, la technologie sera prête. Cela reviendrait à affirmer que ses téléviseurs relief actuels seront obsolètes d’ici 2014, et qu’en acheter est une mauvaise idée. On peut donc douter de l’objectivité de Samsung… Ce qui ne veut évidemment pas forcément dire que l’annonce soit mensongère. Les modèles actuels d’écrans lenticulaires montrent d’ailleurs bien que la technologie est loin d’être prête.

A Lire également