Accueil » Avantages fiscaux pour les VFX : la guerre est déclarée

Avantages fiscaux pour les VFX : la guerre est déclarée

VF Soldier

Le blogueur anonyme VFX Soldier, que nous avons plusieurs fois évoqué sur 3DVF et connu pour son opposition virulente aux systèmes de crédit d’impôts et avantages fiscaux, entre en guerre ouverte contre ces derniers via un ambitieux projet d’attaque légale du système.

Pour VFX Soldier, les aides financières créent une concurrence faussée entre les studios, qui cesse de reposer sur le talent des sociétés pour se focaliser en grande partie sur les avantages fiscaux. Autre conséquence, les déménagements de studios qui cherchent à se relocaliser dans les villes les plus attractives de ce point de vue (Vancouver et Londres en particulier). Ces mouvements forcent les artistes à déménager fréquemment, ce qui a un impact financier élevé.
VFX Soldier voit dans ce système une course vers le bas, d’autant plus que les studios prennent en compte les avantages fiscaux lors de devis et enchères sur les projets, et sous-enchérissent de 30 ou 50% par rapport à la concurrence. Les studios situés hors des zones avantageuses, quel que soit leur talent, n’ont dès lors que de faibles chances de reporter les projets. Leur pérennité peut être remise en cause.

Soutenu par de nombreux professionnels du secteur, il a donc lancé la première étape d’un plan ambitieux visant à attaquer ces aides sur le plan légal. Ce premier pas consiste en une levée de fonds sur IndieGogo, l’argent étant destiné à un cabinet d’avocats : ils étudieront la faisabilité du projet.
Le but ultime : attaquer légalement les crédits d’impôts sur la base de la distortion de concurrence qu’ils créent.

La campagne sera divisée en différentes sous-étapes, chacune d’entre elles étant associée à une levée de fonds spécifique. L’idée est en fait d’éviter de récolter inutilement de l’argent : si l’étude de faisabilité indique que les chances de succès sont infimes, le projet sera abandonné.

Soulignons qu’à ce stade, la campagne est uniquement axée contre les avantages fiscaux aux USA.

Lancé il y a deux jours, le projet a déjà récolté 10 000$ sur les 16 130$ espérés. Les noms des donateurs ne sont pas rendus publics pour éviter toute pression externe.
Voici la vidéo de présentation du projet :

A lire également, l’annonce du lancement et une mise à jour postée aujourd’hui. Cette dernière répond à quelques questions qui ont été posées : l’étude de faisabilité prendre 2 à 3 mois, et le nom du cabinet d’avocats reste secret pour éviter le lobbying externe. VFX Soldier tente aussi de rassurer ceux qui ont peur que le projet ne soit qu’une arnaque.

Pour en savoir plus ou participer : voir la page IndieGogo du projet. VFX Soldier y liste notamment les raisons pour lesquelles artistes, dirigeants de studios et sociétés ont tous, selon lui, intérêt à participer.

N’hésitez pas à discuter en commentaire du projet. Si certains dirigeants de studio souhaitent s’exprimer publiquement sur le projet, vous pouvez évidemment nous contacter.

A Lire également