Accueil » Les Mondes de Ralph : avancées en lighting et FX

Les Mondes de Ralph : avancées en lighting et FX

Animation World Network a mis en ligne un article revenant sur Les Mondes de Ralph, le dernier film des studios Disney (qui, pour rappel, suit un méchant de jeu vidéo d’arcade qui cherche à changer de vie, et évoluera dans trois jeux vidéo différents). Il revient sur les innovations techniques du film : nouveau système de caméra virtuelle permettant au réalisateur de faire différents essais en temps réel sur un même plan, mais aussi nouveau système d’éclairage reposant sur les BRDF (fonctions mathématiques décrivant la façon dont une surface donnée réagit à la lumière). L’implémentation réalisée par Disney génère des résultats plus crédibles et plus rapidement.

Cette nouvelle méthode a en particulier permis de créer l’univers de Sugar Rush, le troisième monde du film : il s’agit d’un jeu façon Mario Kart entièrement réalisé en sucreries (chocolat, sucre, bonbons, etc). Il fallait évidemment que le résultat soit à la hauteur de l’idée, d’autant plus que le jeune public sait très bien à quoi est censé ressembler un bonbon en gelée, une fraise Tagada ou un cookie. La translucence de certaines sucreries a été un très gros défi pour l’équipe.


La dernière bande-annonce du film

L’article revient également sur la recherche de références pour Sugar Rush, ainsi que les FX assez spécifiques. Ainsi, on retrouve de la fumée obéissant non pas à des lois physiques mais destinée à évoquer les sprites des jeux d’arcade et de nombreux fluides (chocolat liquide, gâteau écrasé). L’univers du second monde, un FPS envahi de créatures insectoïdes, a nécessité fumée, débris, tirs.
A noter, le fait de travailler sur des effets très stylisés a même incité l’équipe à se tourner vers des animateurs d’effets 2D, plutôt que de se reposer sur les simulations physiques.

Ralph

A Lire également