Accueil » Digital Domain : FxGuide revient sur l'affaire

Digital Domain : FxGuide revient sur l'affaire

Temps de lecture : 2 minutes

Digital Domain
Photo FxGuide.com

Nos confrères de FxGuide reviennent à leur tour sur la chute de Digital Domain Media Group et la renaissance de Digital Domain, dans un article dédié.
Une grande partie des informations données recouvre nos propres articles sur le sujet, mais le traitement de FxGuide propose également des apports intéressants, comme un rappel de l’évolution de Digital Domain ces dernières années, avec les différentes entités VFX (Digital Domain Production Inc, qui est ce que l’on désigne le plus souvent en évoquant « Digital Domain »), publicité, conversion relief…

A propos de la conversion relief, FxGuide croit savoir que Digital Domain Stereo Group, ex In-Three et entité dédiée à la conversion relief, serait morte ou sur le point de passer de vie à trépas. Cette portion de Digital Domain Media Group possède les fameux brevets qui avaient permis à Digital Domain d’attaquer certains concurrents sur la conversion relief, il sera donc intéressant de voir ce qu’il advient à la fois des attaques légales et des brevets.

Pour FxGuide, l’école située en Floride (Digital Domain institute) resterait en place, en conservant au moins pour le moment son nom, mais dans les faits dépendrait à 100% de l’Université de Floride, sans aucun lien avec Digital Domain Production Inc, qui regroupe les studios de Californie et Vancouver.

L’article conclut avec une longue liste de personnes « pour lesquelles on peut être désolé » : ex-employés, étudiants, ceux ayant acheté des actions (notamment de nombreux employés), les contribuables de Floride… On notera que FxGuide n’inclut pas John Textor dans la liste, et souligne même volontairement son absence. A noter, FxGuide avait interviewé Textor il y a quelques mois ; se replonger dans ses propos au regard des derniers évènements peut apporter un nouvel éclairage.

Les rebondissements dans cette affaire sont évidemment loin d’être finis, le plus attendu d’entre eux étant de savoir qui rachètera Digital Domain Production Inc, mais aussi quand : une attente trop longue pourrait faire fuir les clients, y compris ceux ayant des contrats en cours.

A Lire également