Autodesk rachète Naiad et y met un terme

La rumeur courait depuis le SIGGRAPH, Autodesk vient de la confirmer : le géant de la 3D a une fois de plus racheté un logiciel tiers, le simulateur de fluides Naiad. Ce dernier a notamment été utilisé par Weta ou Framestore.

Autodesk n’a en fait pas racheté la société éditrice, Exotic Matter, mais a acquis le logiciel, les technologies associées et le coeur de l’équipe : le CEO et fondateur Marcus Nordenstam devient salarié d’Autodesk, de même que le Chief Scientist Robert Bridson.

Autodesk précise clairement que son intention n’est pas de poursuivre la vente du logiciel : Naiad est donc à considérer comme mort. Une nouvelle qui risque de faire grincer les dents des utilisateurs… Ces derniers devraient rapidement être contactés et recevront des informations sur la gestion du support. Ils peuvent aussi contacter Exotic Matter par les moyens habituels pour en savoir plus.

Reste désormais à comprendre les raisons du rachat, et l’objectif final d’Autodesk. Le communiqué de presse se contente d’une formulation assez vague, précisant que « certaines technologies liées à Naiad pourraient rejoindre de futures offres d’Autodesk ».
On pourrait évidemment songer à une intégration dans la suite Media & Entertainment actuelle dès les versions 2014, mais FxGuide semble écarter cette thèse. Selon les sources du site, Autodesk ne chercherait par exemple pas à réécrire Naiad dans Maya. Les fondateurs d’Exotic matter auraient en fait été embauchés pour être le fer de lance d’une initiative plus large au sein d’Autodesk, avec un soutien humain et financier important.

En attendant d’en savoir plus, une chose est certaine : les simulateurs de fluides du marché, RealFlow en tête, viennent de perdre un sérieux concurrent.

Voici pour terminer la vidéo de démonstration de Naiad 0.6.1, mise en ligne il y a quelques heures, qui donne une idée des capacités du logiciel.

A Lire également