Accueil » SIGGRAPH : démos, présentations et posters

SIGGRAPH : démos, présentations et posters

Nous continuons notre compte-rendu du SIGGRAPH 2012, grâce à notre envoyé spécial Jean Christophe Rodier.

Hier matin a eu lieu une conférence autour de L’étrange pouvoir de Norman (ParaNorman en VO), le nouveau film en stop-motion des studios Laika. Un making-of intéressant et qui n’était pas sans rappeler les présentations proposées lors du festival d’Annecy.

SIGGRAPH

Au sein de l’espace exposants, les entreprises françaises groupées sur le stand Cap Digital sont très bien placées : dans l’allée centrale et avec des voisins tels que Pixar ou NVIDIA. De quoi mettre plus facilement en avant leurs technologies auprès de nombreux visiteurs. Nous avons d’ailleurs à nouveau pu discuter avec une grande partie des exposants, tels que Mercenaries Engineering (éditeur du moteur de rendu Guerilla).

Ci-dessous, quelques clichés signés ACM SIGGRAPH 2012 ; sur la première photo, les stands français sont à droite, et donc en face du stand Pixar.
SIGGRAPH

En début d’après-midi, Pixar et Blue Sky participaient à une conférence qui abordait en particulier les collisions ; ainsi, Blue Sky a évoqué un plug-in maison qui leur permet de modéliser les empreintes de pas, par exemple dans la neige.
Un travail de recherche issu d’une université Sud-Coréenne, complexe mais passionnant, a également été mis en avant. Intitulé PolyDepth : Real-time Penetration Depth Computation using Iterative Contact-Space Projection, son objectif est de proposer un algorithme qui détermine la profondeur de pénétration entre deux objets polygonaux. Les applications se situent notamment dans la simulation dynamic avec rigid bodies, en évitant l’interpénétration d’objets.
Les temps de calcul rendent la méthode interactive, et les cas pathologiques sont gérés : trous, modèles avec auto-intersection.

En parallèle, Weta présentait dans une autre salle quelques making-of. La motion capture sur Tintin et Avatar ont été évoquées et mises en parallèle ; une conférence intéressante, mais finalement assez proche de ce que l’on a déjà pu voir ou lire dans les making-of et autres bonus DVD des films.
Le studio est aussi passé sur le stand Autodesk pour évoquer la production virtuelle.

Le stand d’Autodesk a d’ailleurs accueilli d’autres entreprises. Ainsi, XSens a présenté ses solutions de motion capture sans fil, et The Third Floor est revenu sur la prévisualisation, en n’oubliant évidemment pas de mentionner les logiciels Autodesk (MotionBuilder en particulier).

Le SIGGRAPH, ce sont aussi des posters, qui montrent des travaux récents ou encore en développement issus d’étudiants, sociétés, studios, … Un excellent moyen de se plonger dans les dernières innovations.

A Lire également