Unity : la version 4 à l'horizon

Unity

Unity Technologies annonce la version 4 de son moteur de jeu, qui bénéficie d’avancées majeures destinées à prouver que la plateforme est capable de gérer des jeux AAA et à s’adapter aux besoin de studios de toutes les tailles.

Voici les principales nouveautés :

– Mecanim : issu du rachat d’une société externe, Mecanim est un système d’animation poussé (machines à états, blend trees, rigging avec cinématique inverse). Unity technologies met particulièrement en avant le retargeting automatiqu des animations directement dans l’éditeur, qui devrait permettre de simplifier la réutilisation d’animations d’un personnage à l’autre. La boutique d’assets contient des animations prédéfinies qui permettront aux développeurs d’aboutir rapidement à des résultats.

– DirectX 11, améliorations visuelles : Unity 4 supporte pleinement directX 11, avec tous ses apports : shader model 5, tessellation, compute shaders.
Les plateformes mobiles ne sont pas oubliées pour autant et peuvent désormais bénéficier d’ombres temps réel, d’instancing de meshs skinnés, de la possibilité d’utiliser les normal maps pour le baking des lightmaps, et d’un GPU profiler amélioré.

– Publication Flash : longtemps expérimentale, la publication des jeux Unity sous Flash permet de toucher de nombreux supports sans nécessiter le plugin Unity Web Player, en profitant de la plus grande pénétration de Flash.

– Linux : il est désormais possible de publier ses jeux pour Linux, de quoi toucher un marché souvent ignoré des éditeurs (Unity évalue ce marché – de façon très généreuse – à 10% du marché PC). Le communiqué parle toutefois de « preview », signe que le support n’est sans doute pas encore parfait.

D’autres améliorations moins notables sont présentes :

– Shuriken particle system supports external forces, bent normals and automatic culling
– 3D texture support
– Navigation: dynamic obstacles and avoidance priority
– Major optimizations in UnityGUI performance and memory usage
– Dynamic fonts on all platforms with HTML-like markup
– Remote Unity Web Player debugging
– New Project Window workflows
– Iterative lightmap baking
– Refined component-based workflows
– Extensible inspectors for custom classes
– Improved Cubemap import pipeline
– Geometry data improvements for huge memory and performance savings
– Meshes can be constructed from non-triangle geometry – render points & lines efficiently
– Search, live preview and buy Asset Store assets from the Project Window

Dès à présent disponible en précommande, Unity 4 sera présenté plus en détails lors de l’évènement Unite 12, conférence dédiée au développement sous Unity qui aura lieu du 22 au 25 août à Amsterdam.

Pour plus d’informations et des visuels supplémentaires sur les nouveautés : Unity Technologies a mis en place une section dédiée sur son site.

A Lire également