Accueil » Les mondes de Ralph : première bande-annonce (Disney)

Les mondes de Ralph : première bande-annonce (Disney)

Mondes de Ralph

Les studios Disney dévoilent enfin une première bande-annonce pour Les Mondes de Ralph (Wreck-it Ralph en anglais), qui sortira début décembre en France.

Le synopsis : Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous… Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course , fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous… Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser…et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros…Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

Sans plus tarder, voici la bande-annonce en VO puis VF :

Dès la mise en ligne de la bande-annonce, certains ont toutefois grincé des dents… Dorian Février alias Flw a lancé sur le forum un sujet dans lequel il souligne que selon lui, le film de Disney fait fortement penser à Mauvais Rôle, court issu de l’ESRA en 2007 (et pris spécial du jury au SIGGRAPH 2008) et sur lequel il avait travaillé avec Alan Barbier, Camille Campion, Frédéric Fourier, Frédéric Lafay, Min Ma, Jean-Francois Macé, Emmanuel Repérant, Jérémy Rousseau et Olivier Sicot.

Les points communs les plus frappants, selui Dorian Février : un personnage de jeu vidéo veut cesser de jouer le méchant, et un emplacement qui permet de passer d’un jeu à un autre.

Notons toutefois que la préproduction des Mondes de Ralph semble remonter au moins à 2006 (mais sur un concept apparemment légèrement différent de celui finalement adopté) ; le concept de saut d’un jeu à l’autre était déjà présent.

Nous vous laisserons juges concernant la source d’inspiration éventuelle de Disney ; reste que sur le plan strictement légal, reprendre le pitch de base d’une autre histoire (en admettant que ce soit le cas ici) reste licite, tant que le scénario ou la forme ne se rapprochent pas trop… Everything is a Remix, comme l’indiquait Kirby Ferguson.

Mondes de Ralph

A Lire également