Dans la course effrenée que se mènent les différents services d’impression 3D, un des enjeux majeurs concerne le choix des matériaux, toujours plus variés en apparence, mais aussi en caracéristiques physiques : solidité, état de surface, etc.

Alors que le niveau de détail et la résistance pouvaient sembler être les atouts les plus recherchés, l’imprimeur 3D en ligne Shapeways prend la route inverse et propose désormais un plastique… flexible ! L’objectif est de pouvoir imprimer des objets qui résisteront à la flexion, torsion ou à l’écrasement. De quoi imaginer des applications nouvelles : bijoux et décoration, gadgets en tous genres…

Flexible

A l’heure actuelle, le matériau, nommé elasto-plastic, reste qualifié d’expérimental : sa surface n’est pas lisse et donne une impression de « grain » ; frotté sur d’autres objets, il a d’ailleurs tendance à en perdre quelques-uns (ce qui peut poser des questions sur la longévité). Enfin, le procédé fait que le matériau gonfle durant la production : les creux se rétrécissent, les protubérances deviennent plus épaisses.

Reste que s’il est loin d’être finalisé, ce matériau ouvre des perspectives nouvelles pour l’avenir de l’impression 3D.

Ci-dessous, quelques exemples d’objets utlisant l’elasto-plastic :

Elasto-Plastic

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X