Accueil » Le Choc des Titans 2 : encore de la conversion 2D vers 3D

Le Choc des Titans 2 : encore de la conversion 2D vers 3D

Choc des titans

 

Le Choc des Titans, premier du nom, avait marqué le public par son utilisation du relief, très critiquée. Converti depuis des prises de vues 2D, mais sans doute un peu trop vite (et surtout sans prendre en compte la conversion lors du tournage), il avait engendré nombre de commentaires négatifs. Un revers pour la totalité des films en relief, puisque le grand public peut facilement, suite à une mauvais expérience, penser que ce sont tous les films en relief qui souffrent d’une image médiocre et créent des maux de tête.

Nous apprenons aujourd’hui que la suite… Sera elle aussi une conversion.
Collider a en effet publié une interview du réalisateur du second opus, Jonathan Liebesman, qui a également réalisé Battle : Los Angeles, déjà évoqué sur 3DVF.

 

Pour les anglophones, voici la vidéo de l’entretien ; ceux qui préfèrent la version retranscrite iront sur Collider.

 

 

Voici la section concernant Le choc des Titans 2, lorsqu’on lui demande s’il tournera en relief :

From the start, Clash 2 has been conceived as a 3D picture. The sets, the way I’m going to shoot the choreography of the shots, because what we’re gonna instead of say 4 shots we’re gonna do 1, I’m even gonna shoot it in a 1.8:5 aspect ratio. Sam Worthington put me in touch with Jim Cameron, we spoke a lot about aspect ratios and 3D. He said something that really stuck with me which was, 2D scope is 2.3:5. That feels scope in 2D, for 3D he felt like 1.8.5. And we have a lot of big creatures so I want that vertical space so I don’t have to cut so I’m also gonna shoot in 1.8:5. I did a bunch of test with different digital cameras…and the one thing that was very difficult for me was, I felt for a Greek epic I wanted to shoot on film to get that texture that I was looking for with that motion blur. The clincher for me was Warner Bros. showed me how far conversion had come. They showed me Chris Nolan Inception converting for the DVD, they showed me Harry Potter being converted. So now what we’re doing is, I wanna shoot film, we’re gonna have what are called stereographers on set who are guys who are sitting there advising you. It’s a completely different situation to Clash 1…Look I would always prefer to shoot native, I just feel like film is the way to go with a Greek epic. Especially the way I wanna shoot it, which is more old school.

 

En résumé, Liebesman préfère filmer sur pellicule classique et non en numérique pour obtenir une texture qu’il préfère à celle du numérique, et le motion blur qu’il préfère. Convaincu par la conversion d’Inception et de Harry Potter au relief, il va donc rester sur le mode de la conversion plutôt que de filmer nativement en stéréoscopie.
Toutefois, histoire de ne pas provoquer la même débâcle que pour le premier film, un stéréographe sera présent lors du tournage, pour éviter les erreurs classiques pouvant provoquer des problèmes en post production. Enfin, le format de l’image sera 1.8:5, un ratio laissant suffisamment de hauteur pour bien montrer les créatures.

A Lire également