Comme prévu, le tribunal de commerce de Nanterre a tranché dans l’affaire de la liquidation du groupe Quinta : après avoir acquis une première partie du groupe en janvier, Technicolor a officiellement acquis Duboi le 3 février.

Cette opération concerne 12 salariés et permet à Technicolor de se doter des compétences en postproduction de Duboi.

La société Ymagis et l’américain FilmFunds avaient également proposé de racheter Duboi. FilmFunds, société de production et marketing située à Los Angeles, avait d’ailleurs racheté en décembre Duran Duboi US. Cette branche détenait notamment un brevet pour 3D LiveFlix, technologie de conversion relief utilisée sur Conan le barbare (voir Hollywood Reporter pour plus de détails).

Au total, Technicolor a repris une cinquantaine d’employés de l’ancien groupe Quinta. Selon Technicolor, la priorité est désormais d’unifier les services sous le nom de Technicolor Entertainment Services France, qui devrait comporter les portion du groupe Quinta rachetées, ainsi qu’un studio de doublage déjà en fonctionnement. Interrogé par Variety, Claude Gagnon (président de la division Creative Services de Technicolor) indique que le groupe espère devenir un acteur clé dans l’industrie cinématographique française, mais aussi attirer des projets issus de coproductions avec le Canada, l’Espagne ou l’Italie, où Technicolor est déjà bien ancré.

Technicolor, toujours selon Claude Gagnon, pourrait d’ici un an se lancer sur le marché des VFX.

Ci-dessous, organisation de l’ex groupe Quinta.

Quinta

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X