Accueil » Critique : Dans les coulisses de Pixar

Critique : Dans les coulisses de Pixar

Pixar - coulisses

Les grands studios d’animation sont souvent assez secrets en ce qui concerne la genèse de leurs films, évitant soigneusement de trop dévoiler l’envers du décor. Le livre Dans les coulisses de Pixar, 25 ans d’art d’animation, est donc un document assez exceptionnel, et nous vous proposons aujourd’hui une critique de l’ouvrage.

Avec ses 320 pages, ses dimensions généreuses (28,5×23,5cm) et avoisinant les 2 kilos, le livre prend ses aises. Il en a bien besoin : les color scripts de l’ensemble des films sont présents, de Toy Story à Cars 2. Chacun a droit à 6 à 24 pages de planches d’images, l’occasion de constater que selon le film et l’artiste, le color script peut être très bref ou au contraire détailler les moindres méandres du scénario.

Dans les coulisses de Pixar

Les cases du color script ont des tailles variées, entre 6 et 8cm de large dans la plupart des cas, parfois toute la largeur d’une page : suffisant pour voir correctement les images, bien évidemment. On aurait parfois aimé pouvoir observer en grand format certaines cases, mais il faut admettre qu’il aurait été difficile de garder un nombre de pages raisonnable.

Les courts ne sont pas en reste, mais tous ne sont pas présents (apparemment plutôt les plus anciens, ce qui peut laisser supposer qu’aux débuts de Pixar, il n’y avait peut-être pas de color script, ou que les documents n’ont pas été conservés). Enfin, une bonne moitié du livre rassemble des artworks et autres images de préproduction, nous replongeant dans les longs-métrages : décors, ambiances, scènes mythiques…

Dans les coulisses de Pixar

A ce stade, certains d’entre vous se demanderont sans doute pourquoi seules les illustrations sont évoquées, et pas le texte… La raison est simple : il est inexistant.
Hormis une préface de John Lasseter, des légendes indiquant le nom de l’artiste (ainsi que la technique artisitque employée) et deux pages introduisant la partie consacrée aux dessins de production, il n’y a tout simplement rien à lire.
C’est d’ailleurs le reproche principal que l’on peut faire au livre : il aurait été passionnant d’avoir des interviews – même d’une seule page – en compagnie des artistes ayant réalisé les images présentées, de façon à avoir une meilleure idée de leur intention, des raisons du choix de tel ou tel outil pour réaliser les color scripts, de leur démarche concernant la nécessité ou non de détailler chaque plan, du travail d’équipe au sein de l’équipe de préproduction…

Dans les coulisses de Pixar

Ceci étant dit, le lecteur averti de ce défaut appréciera pleinement les oeuvres proposées, et pourra du coup tenter de décrypter lui-même les visuels. Il appréciera la variété des outils et styles : le pastel de Cars laisse dans le flou les contours pour se focaliser sur la lumière et la couleur ; Les Indestructibles ont droit à du dessin vectoriel très stylisé, à base de formes géométriques simples qui facilitent la lecture de l’image. Les dessins presque enfantins de Lou Romano pour Là-Haut collent parfaitement avec l’univers du film, très attaché à l’enfance, alors que Sharon Calahan a réalisé pour Cars 2 du digital painting très précis, qui se rapproche énormément du rendu final.

Dans les coulisses de Pixar

Les dessins de production, eux, donnent une idée des pistes explorées puis validées ou laissées de côté. Oeuvres à part entière se suffisant à elles-mêmes, on aurait envie de les encadrer tant la qualité est au rendez-vous…

Dans les coulisses de Pixar

Dans les coulisses de Pixar

Au final, Dans les coulisses de Pixar, 25 ans d’art d’animation est un livre à posséder absolument par tous les fans des studios Pixar, les amoureux d’images de coulisses ou ceux qui cherchent à améliorer la préproduction de leurs propres projets d’animation (les étudiants y trouveront sans doute leur compte).
Ceux qui voudraient uniquement une explication détaillée sur le procesus de préproduction chez Pixar, par contre, passeront sans doute leur chemin…

Disponible notamment chez Amazon, pour un peu moins de 43€.
Auteurs : Amid Amidi, John Lesseter (Préface) ; édité par Huginn & Muninn.

Illustrations de l’article : Disney / Pixar.

A Lire également