Image default

Des effets invisibles pour mettre en scène Stan et Ollie, alias Laurel et Hardy

Union VFX

Le studio Union VFX présente son travail sur le film Stan et Ollie. Sorti l’an passé, il met en scène le parcours du duo comique Laurel et Hardy.

Les artistes du studio avaient notamment pour mission d’aider à ancrer le film dans les années 30 et 50. Un des défis principaux concernait la longue séquence d’introduction du film, étalée sur 6800 frames. Alors que le duo se déplace des loges vers un plateau, il fallait peaufiner certains décors (ajout de bâtiments, collines d’Hollywood, voitures numériques…) mais aussi fusionner trois lieux différents. Ce passage censé se dérouler dans un studio hollywoodien a en effet été filmé dans trois studios anglais, dont les célèbres studios de Pinewood qui hébergent aussi certains tournages des films Star Wars
Union VFX précise avoir fait un gros travail de préparation : il fallait supprimer tous les éléments qui n’étaient pas d’époque, avant même de songer à gérer la lumière changeante ou le déplacement de 5 minutes en steadicam.

L’autre volet du projet concernait des plans situés dans les années 50 et au Royaume-Uni, alors que l’avenir du duo était incertain. Une combinaison d’approches 2,5D et 3D a été utilisée pour agrémenter les extérieurs, avec un ensemble de props. 
La foule visible dans le breakdown s’appuie de son côté sur trois techniques : une centaine de figurants, de la duplication sous Nuke et du travail sous Golaem. L’arrivée en bateau a elle aussi fait appel à de la multiplication de foule.

Comme souvent dans ce type de film, la réussite du travail des artistes dépend de leur capacité à rendre leur propre travail invisible.

Stan & Ollie | VFX Breakdown Reel from Union Visual Effects on Vimeo.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X