Image default

Blender 2.80 : la release candidate enfin disponible

Blender

Blender 2.80 est enfin là, ou presque : après 4 années de travail par l’équipe de développement, une release candidate vient d’être publiée.
Autrement dit : les fonctionnalités n’évolueront plus d’ici la version finalisée, et si aucun bug n’est trouvé, la release candidate deviendra la version finale. Dans le cas contraire (ce qui est probable), une version RC2 sera proposée avec bugs éliminés, et ainsi de suite. Avec un peu de chance, on peut toutefois espérer une finalisation pour le SIGGRAPH.

Pour rappel, Blender 2.80 propose une interface entièrement revue avec une vraie volonté de privilégier l’accessibilité sur les particularités historiques : le clic gauche devient enfin l’outil de sélection par défaut, par exemple, après des années de sélection non intuitive pour les personnes issues d’autres logiciels.
Nouveaux espaces de travail, viewport amélioré via le moteur de rendu temps réel Eevee aussi utilisable pour du rendu final selon les besoins, amélioration du Grease Pencil devenu un véritable outil d’animation 2D, améliorations sur le moteur de rendu Cycles…

Cette release candidate peut être téléchargée sur le site officiel, avec une présentation de ses nouveautés et un slogan enthousiaste : « The Fun Is Back In 3D ».

La Blender Foundation met ici cartes sur tables, et joue une bonne partie des années à venir dans cette mise à jour. Attendue comme le Graal par bon nombre d’utilisateurs (certains ayant déjà plongé avec enthousiasme dans les beta successives), la version 2.80 cherche aussi à convaincre des artistes n’ayant pas sauté le pas. 
Dans un contexte où davantage de studios expérimentent sous Blender (on l’a vu à Annecy au cours de la conférence sur l’open source, dont nous vous avions proposé un compte-rendu), il sera donc particulièrement intéressant de voir en pratique l’accueil réservé par la mise à jour.
Mais aussi, évidemment, les réactions des concurrents : dans le compte-rendu évoqué plus haut, un responsable Autodesk évoquait une « pression positive » de la part de Blender. 

Blender 2.80

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X