Image default

Catch-22 : comment DNEG a déchaîné les cieux sur un budget de série TV

Catch-22

Pour la série Catch-22 réalisée entre autres par Georges Clooney, Hulu et Sky Italia avaient manifestement l’ambition d’utiliser des effets visuels très réalistes ; c’est donc à la porte du studio DNEG que l’équipe est allée frapper.

Mêlant drame, guerre et satire, Catch-22 adapte un roman de Joseph Heller et suit le soldat John Yossarian durant la seconde guerre mondiale. En poste sur un bombardier, ce dernier est prêt à tout pour échapper aux dangers du conflit et décide de se faire passer pour fou. Problème : à l’époque, une règle absurde spécifique justement que la volonté d’échapper aux missions de combat est parfaitement logique, et prouve que la personne est saine d’esprit et apte à continuer sa mission. 

Pour donner vie à la série, DNEG TV a mis en place de multiples séquences de combats aériens d’un haut niveau de réalisme (d’autant plus quand on songe aux contraintes budgétaires sur une série) avec avions 3D, environnements, artillerie anti-aérienne, moteurs en feu et nuages numériques.
Le studio a géré au total 717 plans sur 6 épisodes et 105 séquences.

En complément du breakdown, on pourra lire chez BeforeAndAfters une interview centrée sur une de ces séquences aériennes. L’équipe DNEG TV y revient sur les grandes étapes du plan ciblé, du layout au compositing.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X