Image default

D’Alice à Houdini : pourquoi MPC a changé d’outil pour simuler les foules

MPC

Historiquement, le studio d’effets visuels MPC utilisait un outil propriétaire pour mettre en place des foules numériques : Alice. L’outil a fait la preuve de ses capacités sur différents films : World War Z, Kingdom of Heaven, Troie ou encore Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar.
Pourtant, MPC a récemment changé de logiciel et délaissé Alice pour Houdini. Dans cette conférence, Mikael Pettersén (lead crowd technical director au sein du studio) explique pourquoi. Il indique notamment qu’outre une architecture vieillissante, Alice ne permettait pas de simuler des agents capables de voler, et que son fonctionnement était loin d’être intuitif. 
Mikael Pettersén profite également de la conférence pour expliquer l’usage actuel de Houdini dans le département foules de MPC : l’équipe en a notamment fait usage sur Casse-Noisette et les Quatre Royaumes.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X