Image default

Annecy 2019 : un cadavre exquis à l’écran d’épingles

Ecran d'épingles

Nous vous avions proposé début juin une interview d’Alexandre Noyer, qui cherche à remettre sur le devant de la scène une technique d’animation méconnue : l’écran d’épingles. Comme nous l’évoquions dans le dossier, Alexandre Noyer a proposé des démonstrations lors du Festival d’Annecy, et les personnes volontaires ont pu participer à un cadavre exquis désormais visible en ligne : 

Cadavre Exquis épinglé – Culture Trock from Alexandre NOYER on Vimeo.

Toujours à Annecy, le court-métrage Jim Zipper d’Alexandre Roy a été projeté dans le cadre de la sélection officielle ; un extrait est visible ci-dessous. Alexandre Noyer et Alexandre Roy nous ont expliqué le film a fait appel à des techniques modernes : After Effects a permis d’établir formes et points clés de l’animation. Alexandre Roy a ensuite découpé les formes au laser, avec trois niveaux de profondeur afin de jouer sur les niveaux de gris. Enfin, il a utilisé ces formes découpées pour manipuler l’écran d’épingle, en suivant les techniques évoquées dans l’interview d’Alexandre Noyer.

JIM ZIPPER, Alexandre Roy (extrait) from Vidéographe on Vimeo.

Alexandre Roy nous a même présenté un aperçu concret de son processus créatif : sur le MIFA, il recréait sous l’oeil des accrédités une partie de son court-métrage.

Ecran d'épingles

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X