Annecy 2019 : Praxinos dévoile ses ambitions, avec un futur outil d’animation 2D et 3D

Praxinos
Une partie de l’équipe de Praxinos (Elodie Moog et Fabrice Debarge) en pleine démonstration d’Iliad, leur plugin 2D. A droite, la texture 2D en cours d’édition, qui est utilisée sur le modèle 3D visible à gauche.

Nous vous avions indiqué en amont du Festival d’Annecy et du MIFA que la jeune société française Praxinos y présenterait son prochain produit : un plugin de dessin 2D sous Unreal Engine nommé Iliad.
Nous aurons l’occasion de revenir sur celui-ci lors de son lancement ; en revanche, Praxinos nous a également donné quelques éléments sur un projet bien plus ambitieux : Odyssey.

En effet, Odyssey sera rien de moins qu’un outil d’animation standalone complet, construit en s’appuyant sur l’Unreal Engine. Si l’ambition est avant tout de proposer un outil puissant pour l’animation 2D, Odyssey proposera un environnement 3D temps réel.

Au menu :
– moteur de brosses (issu des développements effectués pour Iliad) ;
– interface dédiée à l’animation 2D ;
– support des tablettes Wacom ;
– outils classiques d’animation, comme la pelure d’oignon ;
– tracé bitmap ou vectoriel ;
– fonctions de storyboarding et création d’animatiques ;
– interface dédiée au compositing 3D ;
– fonctionnement temps réel, et donc sans temps de rendu ;
– gestion des uObjects Unreal Engine : assets, matériaux, rigs, caméras ;
– compositing, outils de lighting, particules, keying ;
– fonctions de montage ;
– gestionnaire de contenus et assets ;
– scripting via BluePrint ;
– support Windows et Mac.

L’équipe de Praxinos nous a proposé une démonstration de certaines de ces idées. Le lancement d’Odyssey est prévu pour le courant de l’année 2020.
En attendant d’en savoir plus, cette annonce et la démonstration associée prouvent que Praxinos a de l’ambition et compte bien se faire un nom sur le marché. 

Nous vous reparlerons évidemment d’Odyssey le moment venu. D’ici là, nous aurons l’occasion d’évoquer très bientôt un autre aspect de Praxinos : la structure de la société, qui est organisée en coopérative et non sous forme de société anonyme comme l’immense majorité des studios et éditeurs de logiciels. Un fonctionnement atypique, donc, dont l’équipe nous décrira les atouts et inconvénients.

Praxinos

A Lire également