Image default

Annecy 2019 : Les Gobelins et Netflix annoncent un partenariat pour plus de diversité

Gobelins - Netflix

La célèbre école des Gobelins et le service de streaming Netflix ont annoncé au Festival d’Annecy la mise en place d’un partenariat visant à promouvoir l’égalité des chances dans le secteur de l’animation.

Cet accord se concrétise de deux façons :
– Tout d’abord, une « bourse d’animation Netflix » sera accordée chaque année à un diplômé des Gobelins, qui pourra alors « travailler directement avec des experts de l’animation au Japon pour développer des productions animées originales de Netflix ». Il s’agira donc ici d’une opportunité d’approfondissement des compétences et d’une entrée directe dans le monde du travail. 
La française Claire Matz sera la première bénéficiaire de cette bourse. La vidéo ci-dessous vous présentera brièvement ses travaux, ainsi que sa réaction (en anglais). Elle semble d’autant plus ravie que l’animation japonaise a forgé sa culture visuelle.

– En parallèle, Netflix financera chaque année les bourses de dix étudiants (au maximum) issus du continent africain. Ces derniers pourront venir étudier durant 4 ans aux Gobelins, dans le cadre du Master of Arts in Character Animation and Animated Filmmaking. Le site des Gobelins précise que les frais de scolarité pour ce master s’élèvent à 13 100€ par an et par personne.
Il faudra attendre l’automne 2019 pour connaître les premiers bénéficiaires de cette seconde bourse.

Nathalie Berriat, directrice des Gobelins, explique dans le communiqué que l’école est « soucieuse d’aider à promouvoir l’égalité des chances dans le secteur de l’animation », et que les Gobelins souhaitent faire sauter ce type de frein.
Melissa Cobb, vice-présidente de l’animation originale chez Netflix, indique de son côté que l’équipe Netflix est ravie de « soutenir les talents émergents en animation dans des pays comme la France et le Japon, ainsi que le continent africain », et que le groupe souhaite « contribuer au développement de leur carrière et à la croissance de la diversité dans cette industrie ».

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X