Accueil » I Am Mother : le studio Fin dévoile les coulisses du film de science-fiction

I Am Mother : le studio Fin dévoile les coulisses du film de science-fiction

Temps de lecture : < 1 minute

I Am Mother

Visible sur Netflix, le film de science-fiction I Am Mother met en scène une adolescente élevée par une mère robotique suite à l’extinction de l’humanité. 

Le studio australien Fin Design + Effects a travaillé avec le réalisateur Grant Sputore pour donner vie à la version numérique du robot, sachant qu’un costume physique conçu par Weta Workshop a aussi été employé. La raison de cette double approche physique et numérique est assez classique : le costume permettait d’obtenir facilement un résultat photoréaliste, tandis que la version 3D s’est avérée utile pour les plans impossibles à gérer de façon réelle. Fin explique évidemment avoir apporté un soin particulier aux détails : matériaux, shaders, textures. Des photos et scans lasers ont été employés pour s’assurer de la fidélité au costume réel, le but étant de faire en sorte qu’il soit impossible de discerner les deux versions. Un travail complexifié par le montage du film, qui enchaîne parfois rapidement la version réelle et la doublure : tout défaut risquait de sauter aux yeux des spectateurs.

Sur son site, Fin explique avoir truqué plus de 220 plans. Outre le robot Mother, dont Fin a aussi géré en partie le design, il a fallu créer d’autres droïdes et améliorer des environnements ainsi que le bunker dans lequel vivent l’adolescente et Mother.

I Am Mother « VFX Breakdown » from Fin Design + Effects on Vimeo.

A Lire également