Image default

Game of Thrones : retour sur les simulations de la dernière saison avec Weta Digital

Game of Thrones

A lire chez FxGuide, un dossier sur le travail de simulation mené par les équipes de Weta Digital pour l’ultime saison de Game of Thrones.
Responsable de 600 plans sur les 6 derniers épisodes de la série, le studio néo-zélandais a en effet géré un grand nombre de simulations : foules, feu de dragon, eau.

Le superviseur VFX Martin Hill souligne notamment que le feu des dragons combine des éléments filmés en conditions réelles (avec utilisation de lance-flammes, comme pour la séquence de l’effondrement du mur) et simulations numériques. Hill précise qu’il a privilégié le feu réel autant que possible, en raison de notamment son réalisme supérieur.
L’emploi de Shadow Sling (outil de deep compositing propriétaire du studio) est aussi abordé : il fut crucial pour la bataille de Winterfell, qui fait un usage important des effets atmosphériques.
A propos de ces effets, d’ailleurs, on apprend dans l’article sur lorsque Jon Snow et Daenerys Targaryen s’envolent au-dessus des nuages, l’équipe Weta utilise la partie supérieure de la simulation d’une vaste tornade : un choix qui contribue à donner un aspect esthétique à l’ensemble.

Geoff Tobin, lead crowd TD, revient de son côté sur les foules (générées via l’outil Massive) et en profite pour dresser des parallèles avec Le Seigneur des Anneaux, qu’il s’agisse de réutilisation des données ou au contraires de différence de méthodes.

Enfin, le plugin Eddy pour Nuke est abordé : c’est lui, associé au talent des artistes de Weta, qui a permis de créer les armes enflammées des Dothraki.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X