Image default

Isotropix injecte accélération GPU et NVIDIA RTX dans Clarisse iFX

Clarisse iFX

Isotropix lance la version 4.0 SP2 de Clarisse iFX, sa solution de set dressing, lookdev, lighting et rendu. La principale nouveauté est l’arrivée d’un viewport accéléré par GPU, avec à la clé des performances en nette hausse. Cette avancée est issue de 3 ans de travail en lien avec NVIDIA, et Isotropix explique s’appuyer sur la technologie NVIDIA RTX.

Si l’on en croit le communiqué et quelques chiffres donnés par NVIDIA, le gain apporté par cette approche est d’au moins un ordre de grandeur, voire deux : de quoi passer de l’interactif au temps réel dans le viewport. Revers de la médaille, l’accélération via RTX nécessitera un GPU NVIDIA Maxwell ou plus récent. A noter également, certains modes ne sont pas compatibles avec l’accélération GPU (Clarisse rebasculera alors automatiquement vers le CPU).

Ci-dessous : aperçu de l’accélération 3D, avec une scène de 700 milliards de polygones sur un GPU NVIDIA RTX. On voit également dans la vidéo un mode avec ambient occlusion en raytracing (approche brute force, sans denoiser).

Ci-dessous : une autre démonstration de l’accélération NVIDIA RTX.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X