350 licenciements chez Electronic Arts

Anthem

Andrew Wilson, PDG du géant des jeux vidéo Electronic Arts, a annoncé le licenciement de 350 personnes au sein du groupe. L’entreprise dans son ensemble en compte environ 9000.

Le communiqué précise que les services marketing et édition seront directement touchés, de même que les effectifs en Russie et au Japon. Andrew Wilson précise qu’il s’agit pour lui de « décisions importantes, mais douloureuses ».

Afin de relever les défis de cette industrie et de nous préparer pour de futures opportunités, nous avons pris ce jour des mesures importantes en tant qu’entreprise.

En observant le monde en mutation qui nous entoure, nous avons réalisé que nous n’avions pas d’autre choix que de changer avec lui.  Nous prenons ces décisions mûrement réfléchies afin de mieux respecter nos engagements, de simplifier notre organisation et de répondre aux besoins de nos joueurs.  C’est dans cette optique que nous avons apporté des changements et que nous allons réduire les effectifs de nos services Marketing et Publishing (édition) opérationelles. Nous réduisons également notre présence en Russie et au Japon en nous concentrant sur des façons différentes de servir les intérêts de nos joueurs sur ces marchés.  Outre ces changements organisationnels, nous sommes déterminés à accroître la qualité de nos jeux et de nos services.  Les grands jeux continueront d’être au cœur de tout ce que nous faisons, et nous réfléchissons de façon différente à la façon d’inspirer et d’émerveiller nos joueurs.   

Cette journée est difficile.  Les modifications que nous effectuons affecteront environ 350 postes sur les 9 000 personnes que compte notre entreprise.  Ce sont des décisions importantes, mais douloureuses, et nous ne les prenons pas à la légère. Chez EA, nous sommes tous amis et collègues, nous apprécions les contributions de chacun et nous faisons tout notre possible pour prendre soin de nos collaborateurs et les aider à traverser cette période afin de trouver leur prochaine opportunité. C’est notre principale priorité.

        —  Andrew Wilson, PDG d’Electronic Arts

Cette annonce fait suite à un bilan financier (3ème trimestre de l’année fiscale 2019) dans lequel EA expliquait avoir obtenu des résultats inférieurs à ses prévisions.

A Lire également