Accueil » Autodesk officialise 3ds Max 2020 et dévoile une roadmap publique

Autodesk officialise 3ds Max 2020 et dévoile une roadmap publique

3ds max 2020

Après une mise à jour de l’aide qui en dévoilait les grandes lignes, Autodesk annonce officiellement 3ds Max 2020.
Les nouveautés dévoilées sont identiques à notre liste publiée ce matin : modifier Chamfer, stabilité, performance, améliorations OSL, etc.

Changement de stratégie

Les choses deviennent bien plus intéressantes, en revanche, dans la seconde partie de l’annonce. Autodesk y dévoile une roadmap publique et explique sa nouvelle vision pour les mises à jour : des itérations plus rapides avec à chaque fois une petite quantité d’avancées.
Autodesk avance avoir déjà mis en place cette nouvelle vision depuis 2 ans, ce qui explique la multiplication des versions :

roadmap

Le contenu de la roadmap

En ce qui concerne l’avenir, Autodesk indique catégoriser ses efforts en trois sections : création, collaboration, automatisation. La roadmap reprend donc ce classement.

L’annonce évoque ainsi les nouveautés suivantes dans les prochaines versions :
– dans la création, une volonté de refondre les booléens 3D, la mise en place d’outils de layout procédural d’environnements à l’aide de Bifrost, une amélioration du système de raccourcis, une plus grande flexibilité dans l’affichage des viewports et de l’espace de travail, Arnold GPU, Arnold en tant que moteur de rendu par défaut, un système de paramètres de qualité pour le viewport avec matériaux physiques par défaut ;

– en collaboration, une plus grande flexibilité dans les workflows d’animation de personnages, l’extension du support de standards ouverts, une refonte de l’import SketchUp, une poursuite des développements liés à Unity ;

– en automatisation, une mise à jour du système de baking, de la retopologie automatique, davantage d’outils de simulation physique pour le feu et la fumée, le support de Python 3 et un SDK simplifié, des travaux en lien avec Autodesk Forge.

Nous vous invitons à lire l’annonce pour plus de détails.

L’initiative d’Autodesk est à saluer : une roadmap publique est un pas en avant pour les clients, qui peuvent avoir une meilleure visibilité. Bien entendu, Autodesk ne s’engage pas fermement sur les fonctionnalités et dates (notamment pour des raisons légales), mais cette volonté de transparence nous semble très positive. On peut évidemment espérer qu’elle se généralise à l’ensemble des outils de l’éditeur.

A Lire également