Accueil » Raytracing, photoréalisme, destruction : les capacités d’Unreal Engine 4.22 et 4.23

Raytracing, photoréalisme, destruction : les capacités d’Unreal Engine 4.22 et 4.23

Temps de lecture : < 1 minute

Unreal Engine

Outre la démo Rebirth centrée sur les scans 3D de Quixel, Epic Games a profité de la GDC pour mettre en avant les capacités techniques actuelles et à venir de son moteur Unreal Engine :

– Goodbye Kansas et Deep Forest Films ont concocté Troll, une démo technique centrée sur la version 4.22. Raytracing et effets de caméra sont au coeur du concept.
La version 4.22, déjà disponible en préversion, sera finalisée et lancée d’ici quelques jours.

– A plus long terme, la future 4.23 disposera du système Chaos dédié aux effets physiques et destructions. L’éditeur présente Chaos comme un moyen d’obtenir « une qualité de type cinématique en temps réel », avec des effets massifs de destruction et un contrôle artistique poussé.
Une démo donne là aussi une idée des résultats potentiels :

Pour aller plus loin, une vidéo de présentation plus détaillée sur Chaos vient d’être publiée.

A Lire également