Accueil » Hunter Killer : WorldWide FX truque 600 plans pour le film de sous-marins

Hunter Killer : WorldWide FX truque 600 plans pour le film de sous-marins

Hunter Killer

En octobre dernier sortait au cinéma le film Hunter Killer de Donovan Marsh, avec Gerard Butler et Gary Oldman. Ce film d’action mêle sous-marins et géopolitique : l’équipage d’un sous-marin américain parti secourir un autre vaisseau comprend qu’un coup d’état se prépare en russie, et un petit groupe d’hommes va alors tenter de secourir le président russe.

Worldwide FX était le principal studio sur ce projet, avec plus de 600 plans truqués. L’équipe du studio a travaillé sous l’égide du superviseur VFX Stanislav Dragiev, lui-même en lien avec le réalisateur mais aussi le producteur VFX Sean Farrow.

L’équipe devait notamment créer des extensions de décors et vues sous-marines. Le défi sur ce second point consistait à conserver une image lisible malgré la présence de séquences de nuit. Il a aussi fallu simuler des explosions sous-marines, recréer les sous-marins américains et russes avec un niveau de détail élevé.
Enfin, Worldwide FX précise avoir profité du projet pour expérimenter plusieurs techniques, dont le rendu de particules sous Nuke pour les environnements 3D, plutôt que sous Houdini.

Malgré le soin apporté aux effets visuels, le film a bu la tasse : il a rapporté moins de 30 millions de dollars dans le monde, pour un budget de production estimé à 40 millions.

A Lire également