Image default

PIDS 2019 : comment Rodeo FX a détruit le mur géant de Game of Thrones

Game of Thrones

Sylvain Nouveau, superviseur FX au sein du studio Rodeo FX (et ancien de l’ESMA), est venu lors du Paris Images Digital Summit présenter le travail accompli par son équipe sur la série Game of Thrones.

Il nous a d’abord proposé un bref rappel de l’évolution du studio : fondé en 2006 avec 4 personnes seulement, Rodeo FX a progressé pour atteindre la centaine de personnes en 2013. Par la suite, et notamment grâce à une implication croissante dans la série Game of Thrones, Rodeo FX a pris son envol : 250 personnes en 2015, plus de 500 dès 2018. A l’heure actuelle, entre 600 et 700 artistes sont répartis entre les différents sites du studio.

Ces recrutements se sont accompagnés d’une diversification des compétences. Rodeo FX, qui se spécialisait au départ sur des segments comme le compositing et le matte painting, sait désormais tout faire. Ce gain en expertise se retrouve d’ailleurs parfaitement sur les différentes saisons de la série Game of Thrones. Arrivé sur la saison 4, Rodeo FX a d’abord eu droit à 150 plans (compositing, matte painting) avant de récupérer davantage de séquences sur les saisons suivantes. Pour la saison 7 (la dernière diffusée), les artistes ont géré plus de 300 plans, et pas des moindres : Rodeo FX a planché sur une bataille navale et la destruction du mur, clou de la saison. Un beau symbole de confiance de la part du client.

Game of Thrones Season 7 | VFX Breakdown by Rodeo FX from Rodeo FX on Vimeo.

Sylvain Nouveau nous a expliqué ce travail sur le mur se découpait en quatre éléments majeurs : la modélisation du mur, le “feu” bleu du dragon, l’effondrement et enfin le passage des marcheurs blancs.

Le premier de ces objectifs fut laborieux, avec 100 jours-hommes passés sur la modélisation, et un modèle qui 3 semaines avant la date butoir n’était toujours pas validé. Le shading était par ailleurs assez délicat : il fallait trouver un bon équilibre entre parti pris artistique et réalisme.
Au final, le pari a été remporté : aux plates issues du tournage (qui ont permis de récupérer un océan réel), l’équipe a ajouté le mur mais aussi des éléments plus subtils comme les corbeaux. En plus d’avoir du sens dans l’univers de la série, ces oiseaux permettent de donner une idée de l’échelle de l’édifice.

Game of Thrones

Pour le feu du dragon, Rodeo FX a travaillé avec Rhythm & Hues, studio en charge de l’animation de l’animal. Une méthode simple mais efficace a été trouvée pour gérer les déplacements : la base du travail de Rodeo FX était un cône animé calé sur les mouvements du dragon et figurant son souffle dévastateur. De quoi avoir un point de départ solide pour gérer les FX et générer la destruction.
Concrètement, le souffle est un mélange de divers éléments, dont des prises de vue réelles (un lance-flammes projetant du feu contre un mur, des explosions), des simulations de fluides, du brouillard de glace fondue et enfin de la fumée. Cette dernière, en masquant les détails, a d’ailleurs facilité le travail des artistes : il était inutile de rechercher la perfection ultime.
Comme l’a indiqué Sylvain Nouveau, la difficulté de la séquence était surtout de garder du détail et du contraste dans l’effet, malgré la couleur bleue intense et assez uniforme.

Game of Thrones

Vient ensuite l’effondrement du mur, très clairement une des séquences les plus spectaculaires de toute la série. Rodeo FX a utilisé l’assemblage d’une vingtaine de simulations physiques soigneusement contrôlées. Des explosions sont aussi venues se rajouter au compositing.

Enfin, le passage du mur effondré par les marcheurs a nécessité l’emploi du logiciel Golaem pour étoffer la foule filmée au tournage, mais aussi un bref passage en 3D lorsque la caméra effectue un mouvement panoramique : deux plans sont fusionnés en un seul.

Game of Thrones

Au final, Sylvain Nouveau nous a proposé une très belle conférence, riche en concepts et images de coulisses (que nous ne pouvons malheureusement pas reproduire intégralement ici). Voir la séquence de la destruction du mur sur grand écran nous a permis d’admirer les moindres détails du travail époustouflant de Rodeo FX, et il nous tarde de voir ce que réserve la saison 8 prévue pour le mois d’avril.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X