Image default

César 2019 : Astérix, Dilili et Pachamama nommés en animation

Astérix

Le 22 février prochain se tiendra la 44ème cérémonie des César, qui récompensera le cinéma français. Comme chaque année, l’animation fait partie des catégories dans lesquelles des nommés sont désignés. Rappelons que les effets visuels, eux, n’ont pas droit à un prix dédié au sein de la cérémonie.

Voici donc les nommés :

Pour le César du meilleur film d’animation (court-métrage) :
Au Coeur des Ombres réalisé par Alice Guimarães, Mónica Santos, produit Par Jean-François Le Corre.
Natália, cloîtrée dans un quotidien fastidieux, part à la recherche d’un cœur volé. Dans un monde surréel où les cœurs sont la monnaie d’échange, elle est confrontées à plusieurs dangers et doit décider si elle veut donner son cœur ou le garder pour elle…
Ce film luso-français est à voir comme un hommage au film noir. Les réalisatrices ont opté pour la pixiliation.

ENTRE SOMBRAS (Between the Shadows) Trailer #1 from Curtas Metragens CRL on Vimeo.

La Mort, Père Et Fils réalisé Par Denis Walgenwitz, Winshluss, produit Par Marc Jousset, Perrine Capron. Ce film en stop-motion met en scène le fils de la Mort, qui ne souhaite pas reprendre l’affaire familiale et préfèrerait devenir Ange Gardien.
Le projet avait fait l’objet d’une campagne de financement participatif.

!! MORTOTHON !! from Je Suis Bien Content on Vimeo.

Raymonde Ou L’évasion Verticale réalisé Par Sarah Van Den Boom, produit Par Richard Van Den Boom, Jean-François Bigot.
Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Tout compte fait, elle préfèrerait le sexe, puis l’amour, puis l’immensité du ciel…

Vilaine Fille réalisé Par Ayce Kartal, produit Par Damien Megherbi, Justin Pechberty.
Nous vous avions déjà proposé de découvrir ce court-métrage au sujet fort et douloureux, qui aborde la difficile question des violences sexuelles sur les enfants.

VILAINE FILLE | César 2019 (EN/FR) from Les Valseurs on Vimeo.

Pour le César du meilleur film d’animation (long-métrage) :

Astérix – Le Secret de la Potion Magique, réalisé par Alexandre Astier, Louis Clichy, produit par Philippe Bony.
C’est sans trop de surprise que le gaulois est en course pour le trophée.

Dilili à Paris, réalisé par Michel Ocelot, produit par Christophe Rossignon, Philip Boëffard.
Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle va d’aventure en aventure à travers la ville prestigieuse, rencontrant des hommes et des femmes extraordinaires, qui l’aident, et des méchants, qui sévissent dans l’ombre. Les deux amis feront triompher la lumière, la liberté et la joie de vivre ensemble.
Dilili à Paris n’a sans doute pas vraiment été à la hauteur des attentes de ses créateurs en termes de nombres d’entrées ; un César pourrait néanmoins aider la suite du parcours du film.

Pachamama, réalisé par Juan Antin, produit par Didier Brunner, Damien Brunner, Olivier De Bannes.
Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Pachamama, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

This site uses XenWord.
X