Netflix met en avant les coulisses techniques du film Mowgli d’Andy Serkis

Mowgli

Initialement destiné à une sortie en salles, le film Mowgli d’Andy Serkis et de son entreprise Imaginarium Studios a finalement atterri directement sur Netflix. Le géant du streaming en profite donc pour donner un aperçu des coulisses, et plus particulièrement du travail de performance capture, dans la vidéo ci-dessous.

Malheureusement, l’effort n’a pas su convaincre la critique ou le public, et le projet a reçu un accueil mitigé. Si l’on peut saluer la volonté de s’écarter de la version Disney de l’histoire Rudyard Kipling, Le scénario final souffre de faiblesses assez gênantes, et de nombreux éléments tombent à plat. Pire, la technique aussi est très inégale : certains personnages bénéficient d’une animation en motion capture subtile tandis que d’autres semblent assez rigides. Le character design pourra de son côté rebuter une partie du public, avec un Baloo usé par les années qui en devient presque effrayant. Shere Khan, dont les traits sont calqués sur ceux de Benedict Cumberbatch, a lui aussi une apparence assez particulière.
Plus globalement, le film souffre de la comparaison avec Le Livre de la jungle version 2016 : si cette déclinaison prenait beaucoup moins de risques narratifs et visuels, elle avait cependant débouché sur un tout bien plus cohérent et abouti.

Voici également la bande-annonce :

A Lire également