Smodo : la rencontre de la stop-motion et de la motion capture

Smodo

Pelican Capture dévoile Smodo, un système au croisement de la 3D et de la stop-motion.
Le système proposé est constitué d’une armature physique, de quatre caméras et d’un plugin 3ds Max. Après une phase de calibration et mise en place, il devient possible d’animer l’armature en stop-motion, et d’importer les résultats sur un modèle 3D.

En somme, Smodo se propose de dématérialiser une bonne partie du processus de stop-motion (ou, selon le point de vue, de rendre physique la partie animation d’un projet 3D). Une philosophie qui a déjà plusieurs fois été tentée par le passé, notamment sur le premier Jurassic Park. En revanche, la plupart du temps les systèmes utilisés s’appuyaient sur des capteurs disposés sur l’armature et non sur de la motion capture.

Encore non commercialisé, Smodo devrait être proposé sous forme de kit complet, avec possibilité d’acheter séparément certains éléments. 

A Lire également