Ed Catmull, pionnier de la 3D et cofondateur de Pixar, va prendre sa retraite

Ed Catmull

Ed Catmull, cofondateur des studios d’animation Pixar et pionnier de l’animation numérique, longtemps, a annoncé qu’il allait prendre sa retraite et quitter son poste de Président des studios d’animation Disney et Pixar. Une information qui n’a rien de surprenant : Ed Catmull a 73 ans.
Il restera en fonction jusqu’à la fin de l’année, puis servira de simple conseiller en 2019.

Jim Morris, président de Pixar, et Andrew Millstein, président des studios d’animation Disney, restent en place et répondront directement à Alan Bergman, président de Walt Disney Studios. Aucun successeur n’est annoncé pour le poste d’Ed Catmull, qui pourrait disparaître avec son départ.

Au cours d’une quarantaine années de carrière, Ed Catmull a été un des pères de l’animation 3D dans les années 70. Il a participé à la fondation de plusieurs centres de recherche en infographie, fut engagé par George Lucas en 1979 pour diriger la division informatique de Lucasfilm, avant de cofonder Pixar en 1986 avec Steve Jobs et John Lasseter. Il fut aussi l’un des architectes de RenderMan, et a reçu de nombreuses récompenses pour son travail, dont deux Oscars.

S’il laissera sa marque dans l’histoire de la 3D, les dernières années ont sérieusement écorné son image.
En 2014, dans le cadre du procès visant de nombreux studios d’Hollywood pour suite à un pacte anticoncurrence dont le but était notamment à contrôler le niveau des salaires des artistes, les documents rendus publics ont clairement montré son implication directe dans ces manoeuvres.
Rappelons que la class action liée à ces pratiques illicites avaient débouché sur un accord à l’amiable : le groupe Disney a accepté de débourser 100 millions de dollars pour compenser les personnes lésées.
Autre point noir, plus récent : l’affaire de harcèlement sexuel par John Lasseter. Vanity Fair avait mis au jour un témoignage selon lequel Ed Catmull avait participé en 2010 à une réunion interne spécifiquement centrée sur le danger que posait Lasseter auprès des employées. Cette réunion, qui comportait d’autres dirigeants tels qu’Andrew Morris (évoqué plus haut), n’avait débouché sur aucune mesure concrète. Ed Catmull n’a jusqu’ici apporté aucun commentaire public sur l’affaire et sur cette fameuse réunion.

Rappelons pour finir que John Lasseter, qui restait actif en tant que conseiller auprès du studio, quittera définitivement le groupe Disney-Pixar en fin d’année, en même temps qu’Ed Catmull. Avec l’annonce de cette retraite et l’écartement tardif de Lasseter, c’est une page majeure de l’histoire de l’animation qui va se tourner.

A Lire également