Accueil » NVIDIA annonce ses nouvelles cartes graphiques GeForce RTX 2070, 2080 et 2080 TI

NVIDIA annonce ses nouvelles cartes graphiques GeForce RTX 2070, 2080 et 2080 TI

Temps de lecture : 3 minutes

GeForce RTX

Comme prévu, NVIDIA a dévoilé hier ses nouvelles cartes graphiques grand public basées sur l’architecture Turing présentée la semaine passée au SIGGRAPH. Un choix logique : ce lancement quasi simultané permettra au groupe d’utiliser la méthode classique du binning. Autrement dit, le tri des puces produites en fonction de leurs capacités et stabilité déterminera si elles seront envoyées vers les chaînes d’assemblage Quadro ou GeForce, haut de gamme ou milieu de gamme.

Sans plus attendre, voici les caractéristiques des trois cartes annoncées, avec les détails de référence et ceux de la « Founders Edition », qui est le modèle proposé directement par NVIDIA et non par un de ses partenaires :

– GeForce RTX 2080 TI : 1545 / 1635 MHz (en Founders Edition) en mode Boost, 11Go de GDDR6 à 14Gbps avec un débit de 616Go/s, 4352 CUDA cores, 250 / 260W (en Founders Edition)
– GeForce RTX 2080  : 1710 / 1800MHz (Founders Edition), 8Go de GDDR6 à 14 Gbps, débit de 448Go/s, 2944 CUDA cores, 215 / 225W (Founders Edition)
– GeForce RTX 2070  : 1620 / 1410 MHz (Founders Edition), 8Go de GDDR6 à à 14 Gbps, débit de 448 Go/s, 2304 CUDA cores, 175/185W (Founders Edition)

Les modèles Founders Edition reprendront le design visible plus haut : exit le ventilateur « blower » qui envoyait l’air directement à l’extérieur de la tour, place à un système à double ventilateur.

Jen Hsun Huang, dirigeant de NVIDIA, a annoncé sur scène des tarifs débutant à 999$, 699$ et 499$. Inutile d’espérer à l’heure actuelle retrouver ces montants en magasin : en pratique, les modèles Founders Edition proposés sur le site NVIDIA sont respectivement situés à 1259€, 849€ et 639€. Les tarifs sur les sites de vente en ligne tiers le confirment : l’annonce faite sur scène est pour le moins optimiste, même si les prix concrets pourraient s’ajuster vers le bas au moment du lancement effectif.
Les 2080/2080 TI seront disponibles dès le 20 septembre, et la 2070 arrivera sur les étals en octobre.

Lors de la conférence d’annonce, NVIDIA a évidemment cherché à montrer que ses cartes apportaient un réel avantage pour les joueurs. En pratique, cette approche n’a pas été aussi convaincante que l’on aurait pu l’espérer. En effet, Jen Hsun Huang s’est focalisé sur les capacités en raytracing, mettant de côté les avancées en rendu classique. Espérons que ce choix ne cache pas des résultats décevants lors des benchmarks, et qu’il s’agisse plutôt de refaire parler des produits lors de la publication des premiers tests.
Autre déception de la conférence : les exemples pas toujours neufs. Jen Hsun Huang a repris des démonstrations déjà vues la semaine passée, et même la fameuse démo Star Wars présentée en début d’année : on aurait pu espérer plus de variété. Heureusement, l’utilisation du raytracing a été ensuite évoquée avec plusieurs cas concrets : les jeux prévus pour la fin de l’année. Reflets, ombres douces et amélioration de l’antialiasing (via du machine learning) ont été mis en avant.
Voici les démos et bandes-annonces dévoilées :

Voici pour finir la conférence complète. Nous le disions plus haut, les nouvelles GeForce RTX arriveront le 20 septembre puis en octobre (pour la 2070). Nous devrions alors avoir une meilleure idée de leurs performances : comme toujours pour ce type de produit, mieux vaut éviter les précommandes aveugles et attendre les benchmarks.

A Lire également