SIGGRAPH 2018 : Sketchfab s’attaque à la visualisation MASSIVE

MASSIVE

Le site d’hébergement et partage de modèles 3D Sketchfab a beau être positionné en leader sur son segment, il comporte une limitation : les techniques d’affichage actuelles ne sont pas adaptées à des modèles comportant des dizaines de millions de polygones. Or, le besoin est bien là, notamment lorsqu’il s’agit de diffuser des scans 3D de lieux réels avec un haut niveau de détail ou couvrant une vaste surface.

Sketchfab dévoile donc au SIGGRAPH 2018 un projet dont un aperçu avait été proposé l’an passé : MASSIVE. Issue d’un partenariat avec le CNRS et Iconem (entité centrée sur la sauvegarde du patrimoine à l’aide de techniques de numérisation/scan 3D que nous avions interviewée), la technologie MASSIVE combine streaming de données et LOD (Level Of Detail) automatique.
Résultat : il devient possible d’afficher des modèles 3D de dizaines voire centaines de millions de triangles sans faire s’effondrer un navigateur web.

Encore en alpha, MASSIVE gère pour le moment des données aux formats OBJ/PLY. Il n’y a aucune limite théorique sur la taille des modèles qui peuvent être gérés : en pratique ce sont évidemment des contraintes comme le temps de mise en ligne ou l’abonnement associé au compte Sketchfab qui seront des facteurs limitants.
Pour l’heure, MASSIVE n’utilise pas de textures et s’appuie uniquement sur la couleur des vertex. L’équipe explique cependant travailler sur un système d’optimisation de textures qui permettra des rendus plus détaillés.
Autre axe de développement : le support des mobiles et systèmes disposant d’une connexion web limitée.

MASSIVE sera lancé officiellement en 2019. Pour le moment, il faudra se contenter de la vidéo ci-dessous et des exemples interactives proposés sur l’article d’annonce. Notez enfin que Sketchfab indique être ouvert à des contacts avec les entreprises qui auraient des besoins pouvant faire appel à MASSIVE.

A Lire également