Image default

Recherche : de la slow-motion grâce à l’intelligence artificielle

Super Slow Motion

NVIDIA présente en vidéo les résultats de la publication Super SloMo: High Quality Estimation of Multiple Intermediate Frames for Video Interpolation, issue des travaux de chercheurs de NVIDIA.

Le projet, présenté il y a quelques jours lors d’une conférence américaine, s’appuie sur le deep learning. Un système a été entraîné à l’aide de plus de 11 000 vidéos de sport et activités quotidiennes filmées à 240 images par seconde. Après avoir ingurgité ces données, le système a pu ralentir des vidéos classiques ou tournées en léger ralenti, en rajoutant les frames intermédiaires.

Par rapport aux méthodes classiques de ralenti artificiel, cette méthode est présentée comme plus performante que de nombreuses techniques classiques. Même si les résultats ne sont pas parfaits, ils pourraient avoir de nombreux usages, en particulier lorsque filmer à 240 images par seconde n’est pas faisable pour des raisons d’espace de stockage. NVIDIA pense par exemple aux vidéos filmées sur smartphone.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X