Inspiration : T-Rex, robots autonomes, Lovecraft et mai 68

T-Rex

La rubrique inspiration revient, avec son lot de trouvailles pas forcément liées à la 3D mais qui pourront vous donner quelques idées.

– Si vous aimez les dinosaures, sachez que le Museum National d’Histoire Naturelle proposera du 6 juin au 2 septembre 2018 une exposition autour d’un fossile exceptionnel : le squelette quasi complet d’un tyrannoraurus Rex. L’évènement aura lieu dans la Galerie de Minéralogie et de Géologie située au Jardin des Plantes, à Paris.

– Le spécialiste de la robotique Boston Dynamics nous donne quelques nouvelles en vidéo de ses fameux robots autonomes. On y voit le bipède Atlas en plein footing, tandis que le quadrupède SpotMini se déplace au travers des méandres d’un bâtiment, de façon autonome et en s’appuyant sur une carte pré-établie en amont.
A l’aide de ses capteurs, SpotMini sait se situer sur la carte mais aussi éviter les obstacles. A partir du moment où le robot se lance, en début de vidéo, il n’est donc contrôlé par aucun humain. Les QRCodes visibles à l’image sont utilisés pour mesurer les performances et ne sont pas une aide à la navigation.

– Lorsqu’une scène est filmée au cinéma, les figurants ne sont pas équipés de micros, et doivent généralement rester silencieux. Des spécialistes interviennent donc en post-production pour leur redonner une voix et créer les éléments audio qui assurent la crédibilité de la scène : c’est à ce métier que s’intéresse la dernière vidéo de Filmmaker IQ.

– Insider évoque l’impact de la trilogie Bourne sur le cinéma d’action. Elle a été marquée par des choix forts, comme l’utilisation de coupes rapides mais permettant parfaitement de suivre l’action, ou la fameuse « shaky cam » qui peut donner plus de réalisme si elle est employée avec mesure et intelligence.
Le problème, selon Insider : bien des réalisateurs ont repris ces outils sans réflexion.

– L’émission BiTS d’ARTE revient sur l’oeuvre de H.P. Lovecraft, maître de « l’horreur cosmique ».
Notez au passage qu’un ouvrage sort ce mois-ci sur cet auteur phare : Le guide Lovecraft, de Christophe Thill. On trouvera une interview de ce dernier chez ActuSF.

– Manon Bril, doctorante en histoire à l’UT2J et vidaste, propose un résumé du travail de recherche de Matthew Screech autour du mythe de mai 1968 dans la bande dessinée.

A Lire également