ARCore se met à jour : applications partagées, murs supportés

ARCore

Trois mois après son lancement, la plateforme de réalité augmentée ARCore se met à jour. Google a profité de sa conférence Google I/O pour annoncer plusieurs avancées sur son outil, et pas des moindres :
– tout d’abord, il devient enfin possible de détecter les plans verticaux. Jusqu’ici, un objet 3D pouvoir être « posé » virtuellement sur une table, mais pas contre un mur.
D’autres surfaces texturées sont gérées, et le tout permettra par exemple de prévisualiser un objet en filmant son carton d’emballage. Autre cas d’usage possible : visualiser un aperçu d’un objet de décoration sur votre mur de briques (la détection nécessite évidemment un minimum de texture sur les surfaces).

– Sceneform permet désormais aux développeurs Java de créer des applications en réalité augmentée sans avoir à maîtriser OpenGL.

– Enfin, il devient possible de mettre en place des expériences collaboratives, avec un système appelé Cloud Anchors.
Google donne en exemple son application Just a Line, qui permet de dessiner en réalité augmentée : d’ici quelques semaines, elle sera mise à jour et vous permettra de dessiner à plusieurs : de quoi jouer, créer, mettre en place une peinture murale virtuelle et collective.
Plus largement, la collaboration ouvre un champ énorme de possibilités pour les développeurs.

Le SDK 1.2, avec toutes ces avancées, est d’ores et déjà disponible sur le site d’ARCore.

Just a Line

A Lire également