Seurat

Google a annoncé que Seurat devient open source. Cet outil permet de simplifier des scènes 3D pour les exploiter sur des casques de réalité virtuelle mobiles.

Concrètement, Seurat part du principe que la scène sera regardée depuis une région délimitée dans l’espace 3D, pour optimiser géométries et textures. Il prend en entrée des images RGBD (couleur+profondeur) et génère un mesh texturé avec possibilité d’ajuster le nombre de polygones, la taille des textures, le fill rate.
Le résultat : la scène ci-dessous, issue du projet Blade Runner: Revelations (disponible sur Mirage Solo), est passée de 46,6 millions de triangles à 307 000 grâce à Seurat.

La page Github vous donnera accès au code source ainsi qu’à des plugins pour Maya, Unity, Unreal.

Seurat

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X