Ranch Computing

La société Ranch Computing annonce le doublement de sa puissance de calcul GPU, et avance qu’elle devient la plus grosse ferme de calcul GPU dans le cloud de toute l’Europe.

Lancée en 2006, l’entreprise est basée à Paris. Historiquement, elle s’est évidemment appuyée sur les processeurs classiques ; une approche qu’elle n’abandonne d’ailleurs pas, comme en témoigne son investissement de 1,6 million d’euros en 2016 dans une nouvelle ferme de rendu équipée de processeurs processeurs Intel Dual Xeon E5-2697A V4. Cependant, face à l’essor du calcul sur GPU, Ranch Computing s’est aussi positionnée sur ce segment. Avec son doublement de capacité, elle dispose désormais de 68 serveurs GPUs équipés de cartes NVIDIA. Concrètement, cette puissance est l’équivalent de 50 000 points sous le benchmark OctaneBench.

Le groupe possède donc actuellement trois fermes de rendu :
– la LegacyFarm, ferme CPU composée des serveurs les plus anciens (Dual Xeon 5600) ;
– la PowerFarm, qui correspond à la ferme CPU mise en place en 2016 (Dual Xeon E5-2697A v4) ;
– enfin, la GPUFarm, qui comme son nom l’indique est la ferme GPU.

Pour la petite histoire, sachez qu’en 2006, lors de son lancement, Ranch Computing ne comptait qu’une quinzaine de serveurs, en architecture Core 2 Quad/Extreme à 4 coeurs et dotés de seulement 4Go de RAM…

Le site officiel donne plus de détails sur les caractéristiques matérielles des fermes, ainsi que sur les tarifs de location (un estimateur de coût est aussi proposé). Sur le plan logiciel, de nombreux outils modernes sont supportés : Maya, 3ds Max, Blender, Cinema 4D, LightWave, Indigo, Maxwell, Vue, Terragen.

Vous retrouverez enfin ci-dessous la showreel de l’entreprise, avec des projets ayant fait appel à ses serveurs.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite