Coco

La 90ème cérémonie des Oscars se tenait ce week-end à Hollywood. Voici les projets récompensés dans les catégories liées à l’animation et aux effets visuels :

– L’Oscar du meilleur long-métrage animé à été accordé à Coco, des studios Pixar. Baby Boss des studios DreamWorks, Ferdinand de Blue Sky n’ont manifestement pas fait le poids. L’Académie ne semble pas non plus avoir été convaincue par la prouesse artistique de La Passion Van Gogh et la thématique forte de Parvana.

Vous trouverez ci-dessous le segment vidéo durant lequel la productrice Darla K. Anderson, le co-réalisateur Adrian Molina et le réalisateur Lee Unkrich ont accepté leurs prix. Lee Unkrich en a profité pour souligner l’importance d’une représentation diverse sur grand écran, afin que les enfants issus de communautés souvent marginalisées ne se sentent pas exclus.

– Du côté des courts-métrage d’animation, Dear Basketball de Glen Keane a décroché les honneurs. Le court-métrage est inspiré de la lettre rendue publique par Kobe Bryant lorsqu’il a mis fin à sa carrière de sportif. Il a d’ailleurs étroitement collaboré avec Glen Keane sur ce film.
En face de ce court se trouvait notamment au projet étudiant Garden Party issu de l’école MOPA et du talent de Florian Babikian, Vincent Bayoux, Victor Caire, Théophile Dufresne, Gabriel Grapperon et Lucas Navarro.

La victoire de Dear Basketball peut surprendre dans une cérémonie marquée par plusieurs appels à lutter contre les discriminations et le harcèlement. En effet, Kobe Bryant avait été accusé en 2003 du viol d’une jeune femme de 19 ans ; l’affaire s’était réglée hors des tribunaux, Bryant ayant accepté un accord financier et de procéder à des excuses publiques. Une pétition visant à exclure le projet de la course aux Oscars avait même récolté 16 000 signatures avant la cérémonie.

Dear Basketball

– Enfin, en ce qui concerne les effets visuels, Blade Runner 2049 a remporté le trophée face à Star Wars : Les Derniers Jedi, Kong : Skull Island, La planète des singes : l’affrontement et Les Gardiens de la Galaxie Vol.2. John Nelson, Gerd Nefzer, Paul Lambert et Richard R. Hoover sont donc repartis avec une statuette pour les rôles respectifs dans la création des effets du film.

Pour la liste complète des prix, nous vous invitons à consulter le site officiel de la cérémonie.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite