POTA : un shader de caméra open source pour Arnold

POTA

Zeno Pelgrims présente POTA (Polynomial Optics to Arnold), un camera shader open source pour le moteur de rendu Arnold.

Il permet de rendre des aberrations optiques poussées tout en étant bien plus rapide qu’une approche raytracing complète, qui consisterait à prendre en compte l’effet de toutes les optiques d’une caméra.
Concrètement, le shader s’appuie sur une publication de 2016 (Sparse high-degree polynomials for wide-angle lenses). Il utilise des données précalculées qui sont ensuite appliquées comme une boîte noire, pour transformer les rayons lors de leur passage à travers les différentes lentilles.

POTA est dépendant de la longueur d’onde, et gère donc les aberrations chromatiques si nécessaire. En revanche, la méthode sous-jacente ne permet pas de modifier la focale : il faut donc voir POTA comme un ensemble de focales fixes et non comme un zoom.

Pour plus de détails, on se reportera à la page de POTA, qui vous permettra aussi de télécharger l’outil gratuitement.

POTA

A Lire également