Flesh Nest : plongez dans l’univers expérimental d’Andrew Thomas Huang

Flesh Nest

Andrew Thomas Huang est notamment connu pour son travail dans le domaine des clips : il collabore depuis longtemps avec Björk, par exemple sur The Gate.

Il dévoile ici un projet expérimental, Flesh Nest. Selon ses explications, il s’agit d’une série vidéo en neuf parties, dans un “multiverse numérique post-apocalyptique”, un “trash opéra”.
Plus concrètement, Flesh Nest a été créé avec la société de motion capture Noitom, la chorégraphe Nina McNeely et la styliste Ashley Eva Brock. Andrew Thomas Huang explique avoir voulu explorer le concept d’au-delà numérique et mettre en scène le numérique dans une approche évoquant davantage Jérôme Bosch que les photos aseptisées de salles de serveurs et visualisations de données auxquelles nous sommes habitués.
L’aspect déconstruit du résultat, l’apparence “non finalisée” des effets sont des volontés explicites du réalisateur, qui a délibérément laissé en place imperfections de capture et éléments de décors réels. Le but, donner un aspect désordonné, intact.
Quel que soient les sentiments que vous inspirent ce projet peu ordinaire, le moins que l’on puisse dire est qu’il sort des sentiers battus.

FLESH NEST from Andrew Thomas Huang on Vimeo.

Un très bref aperçu des coulisses est également en ligne ; d’autres images sont disponibles pour les personnes soutenant le réalisateur sur la plateforme Patreon.

Flesh Nest ‘Deconstructed’ snippet from Andrew Thomas Huang on Vimeo.

A Lire également