Accusé de harcèlement, le réalisateur du film d’animation Amusement Park est renvoyé

Dylan Brown
Dylan Brown

Le Hollywood Reporter nous apprend que Dylan Brown, réalisateur du futur film d’animation Amusement Park (prévu pour 2019), a été renvoyé par la Paramount suite à des accusations de “comportements inappropriés et non souhaités”.
La décision de le renvoyer serait intervenue suite à une enquête interne de la Paramount, deux semaines après la réception de plaintes par le département légal. Plusieurs femmes ont apporté des témoignages concordants et dénoncé des actes relevant au minimum du harcèlement sexuel, avec notamment des propos sexuels et contacts physiques.
Dans le cadre de ces révélations, la Paramount a indiqué publiquement qu’elle entendait promouvoir un environnement de travail “sain, libre de tout harcèlement et conduite inappropriée”, et le studio insiste sur le fait qu’il “prend très au sérieux” ce type d’accusations.

L’avocat de Brown, de son côté, avance que son client nie en bloc et “envisage ses options légales”, mais sans annoncer la moindre action concrète.

Dylan Brown ne sera pas remplacé : même si le film n’est pas prévu avant le printemps 2019, la production est quasiment terminée. L’animation est gérée par Ilion Animation Studios.
Avant son rôle sur ce projet, Dylan Brown avait travaillé chez Pixar en tant qu’animateur, notamment sur Les Indestructibles ou Le Monde de Nemo.

On peut évidemment voir dans ce renvoi la conséquence de la libération de la parole des victimes ces derniers mois, suite à l’affaire Weinstein. Les studios font désormais face à une pression publique qui les incite à ne plus fermer les yeux sur le harcèlement.

Via The Hollywood Reporter, Variety.

A Lire également