Accueil » AMD renoue enfin avec les bénéfices, après des années dans le rouge

AMD renoue enfin avec les bénéfices, après des années dans le rouge

Ryzen

AMD a dévoilé ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2017, et l’ensemble de l’année. Le groupe a de quoi être heureux : son bilan annuel est enfin positif, ce qui n’était plus arrivé depuis 2011.

Le résultat reste modeste : 43 millions de dollars en résultat net. Mais c’est un pas en avant important pour une entreprise qui, l’an passé, avait annoncé 497 millions de dollars de pertes.
Le chiffre d’affaires, en hausse, passe à 5,33 milliards de dollars pour l’année fiscale 2017.

Les raisons du succès sont doubles : d’une part, Ryzen a manifestement trouvé sa place sur le marché des processeurs. D’autre part, même si AMD n’est pas capable de rivaliser avec NVIDIA sur les performances pures, ses cartes graphiques se sont tout de même bien vendues, d’autant que la flambée des crypto-monnaies a provoqué une ruée sur ses produits… Et une hausse des prix.

AMD espère un chiffre d’affaire de 1,55 milliards pour le premier trimestre 2018, soit une hausse de 32% par rapport à 2017. Cet optimisme s’appuie sur l’arrivée des nouveaux produits Ryzen, Radeon et Epyc.

Dans le même temps, le groupe annonce un changement de direction pour son Radeon Technology Group.
Deux Senior Vice-Presidents sont nommés : Mike Rayfield et David Wang.
Le second, qui avait déjà travaillé chez AMD par le passé, sera en charge de toute la partie technique : ingénierie, stragégie, architecture, matériel et logiciel pour les produits et technologies graphiques AMD.
Rayfield, de son côté, sera responsable de l’aspect business/gestion. Il dispose lui aussi d’une solide expérience : il a dirigé chez NVIDIA l’équipe en charge de Tegra (processeurs mobiles tout en un).

Le duo sera hiérarchiquement situé sous Lisa Su, présidente et CEO d’AMD.

A Lire également