Plus de 117 millions d’abonnés pour Netflix, qui investit massivement dans les contenus

Netflix

Netflix a dévoilé ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2017, avec des chiffres très positifs. Le groupe annonce un nombre d’abonnés record pour son service de streaming : 117,58 millions dans le monde, avec 8,33 millions d’abonnés en plus que le trimestre précédent dont 6,36 millions hors USA.

Le groupe ne compte manifestement pas en rester là : Netflix annonce qu’il dépensera jusqu’à 8 milliards de dollars cette année dans les contenus, et davantage encore dans les deux années à venir. L’objectif est de poursuivre la croissance malgré une concurrence forte face aux géants comme Amazon ou Disney. Rappelons que ce dernier, avec le rachat d’une grande partie de la Fox, a acquis le service de vidéo en ligne Hulu.

Malgré un volume d’abonnés et un chiffre d’affaires annuel colossaux (11,3 milliards de dollars, en hausse d’un tiers), les bénéfices du groupe restent finalement assez limités : 559 millions de dollars pour 2017. La stratégie de Netflix semble être de miser au maximum sur sa croissance, et donc de réinvestir au lieu de dégager des bénéfices maximaux.
La bourse semble apprécier cette stratégie : l’action Netflix a pris 9,8% hier soir, ce qui capitalisait le groupe à environ 100 milliards de dollars.

Ces annonces confirment bien évidemment la tendance observée ces dernières années. Le streaming est un mode majeur de consommation des contenus, mais aussi un acteur de plus en plus puissant pour le financement des projets.
Les acteurs du monde du cinéma en sont d’ailleurs bien conscients : on rappellera par exemple que Kristine Belson, présidente de Sony Pictures Animation, évoquait explicitement en juin dernier la possibilité de sortir directement en vidéo sur ce type de plateforme des longs-métrages animés. De même, le rachat de Hulu par Disney n’est évidemment pas un hasard.

A Lire également