Couplage de données Lidar et de photogrammétrie, par Drones Imaging

Drones Imaging

La société Drones Imaging, spécialisée dans le traitement et l’analyse d’images aériennes, nous présente un de ses derniers projets.
L’enjeu était la création d’un modèle complet de résidences de ski situées à Val d’Isère, dans le cadre d’une réhabilitation. Pour y parvenir, un mélange de photogrammétrie et Lidar a été employé.

Voici le workflow mis en place :
– tout d’abord, la numérisation des façades par Lidar, au niveau du sol ;
– une analyse des données à permis de définir précisément les zones non reconstruites par Lidar, autrement dit les toits qui n’étaient pas visibles depuis le sol ;
– l’entreprise Altitude Drone Diagnostic a alors effectué un vol en drone équipé d’un appareil photo Sony Alpha 6000 pour capter ces zones : 314 photos ont été prises, en oblique et au nadir ;
– Drones Imaging a traité les photos avec le logiciel de photogrammétrie Photoscan ;
– le nuage de points obtenu a été filtré manuellement, pour supprimer les plans verticaux et conserver uniquement la toiture ;
– les deux nuages de points (Lidar et Photoscan) ont ensuite été géoréférencés par points de corrélation ;
– l’outil Cloud Compare, que nous avons récemment évoqué dans les actualités a été employé pour contrôler précisément le calage entre la toiture obtenue par photogrammétrie et les plans veritaux du Lidar ;
– enfin, les deux nuages ont été fusionnés, donnant un unique nuage.

La surface totale numérisée est de l’ordre de 2350 mètres carrés, et le nuage dense comporte pas moins de 650 millions de points. Le tout a par la suite été exploité sous AutoCAD.

Drones Imaging

A Lire également