Accueil » Lasseter : les directions de Disney et Pixar savaient, n’ont pas agi

Lasseter : les directions de Disney et Pixar savaient, n’ont pas agi

Pixar

Il y a quelques jours, John Lasseter, annonçait prendre un congé sabbatique loin des studios Pixar. Dans le même temps, la presse révélait des accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles envers des personnes employées dans le studio, avec des faits étalés sur plusieurs décennies.

Le Hollywood Reporter a depuis publié un article dans lequel plusieurs sources indiquent que la direction des studios Disney et Pixar était au courant de ces comportements, notamment via des plaintes auprès des ressources humaines, ou via un processus interne appelé « Notes Day » permettant aux employés et employées de faire des remarques et suggestions pour améliorer le studio, la créativité des équipe et l’environnement de travail.
Une des sources du journal indique que le problème était « bien connu dans les rangs de la direction ». Malgré de multiples signalements, les dirigeants auraient protégé Lasseter, en raison de son génie créatif et de ses succès au box-office.
L’article ne permet pas de savoir quand exactement la direction a pris connaissance des avertissement. Le Hollywood Reporter cite des sources concordantes mais sans donner leurs noms, et pour cause : étant donné l’incertitude sur un retour ou non de John Lasseter après son congé sabbatique de 6 mois,  de nombreuses personnes ont peur de témoigner ouvertement.

Reste que ces témoignages sont évidemment très lourds. Etant donné la gravité des accusations, on voit mal comment Lasseter pourrait revenir à son poste. On voit mal également comment Disney pourra continuer à refuser de commenter la situation plus en détail, et à laisser en poste des personnes qui ont en toute connaissance de cause protégé Lasseter.

A Lire également