Accueil » Autodesk : Project Photofly sort des labos… Et reste gratuit !

Autodesk : Project Photofly sort des labos… Et reste gratuit !

123D Catch

Autodesk met à jour sa gamme 123D, avec l’arrivée du logiciel 123D Catch, qui est rien de moins que la version aboutie du Project Photofly !
La bonne nouvelle, c’est que cela signifie que le programme reste gratuit pour le moment. Comme la gamme 123D s’adresse au grand public, cela signifie aussi que même si Autodesk devait par la suite changer d’avis, le tarif serait a priori grand public, et donc plus qu’abordable pour les amateurs et professionnels.

A l’inverse, on peut imaginer qu’Autodesk s’abstiendra de proposer des fonctions trop poussées et « pro » dans le logiciel.

Par rapport à la version présente dans Autodesk labs, 123D Catch propose :
-une interface revue et corrigée,
– un nouveau moteur qui devrait en particulier limiter les effets de vagues qui étaient présents sur les surfaces uniformes (ciel, surface de couleur uniforme et sans texture)
– meilleur export FBX/OBJ
– meilleure sécurité : possibilité de crypter les données, d’effacer toutes les données des serveurs sur un projet donné, sur demande.
– correction de bugs agaçants : meilleur support des caractères non latins et spéciaux pour les noms de fichiers, mssages d’erreurs plus parlants, service plus robuste.
– workflow amélioré : finie la phase intermédiaire « brouillon », le modèle final est directement accessible. Les données EXIF des photos sont « mieux utilisées » (sans précision supplémentaire de la part d’Autodesk)
– enfin, documentation et tutoriels ont été mis à jour.

Voici la vidéo de présentation du nouveau logiciel, en beta pour le moment :

Pour un aperçu des performances du logiciel, nous vous renvoyons à notre test d’Autodesk Photofly. Prenez évidemment en compte les améliorations indiquées ci-dessus, qui n’étaient pas présentes lors du test.

Le logiciel se télécharge sur 123Dapp.com, sachant qu’il est conseillé de désinstaller Photofly auparavant.

A Lire également