Substance

Allegorithmic dévoile Substance Painter 2017.3, nouvelle version de son outil de texturing. Voici les principales avancées :

– sauvegarde automatique, via un plugin fourni d’office avec Substance Painter. De quoi mettre en place un système de sauvegarde incrémentale qui vous évitera de tout perdre en cas de crash ;
– export glTF 2.0 : rappelons que ce format de scène est développé par le Khronos Group. Nous vous l’avions présenté début septembre ;
– possibilité d’exporter des assets vers Project Felix, l’outil de compositing et rendu d’Adobe ;
– améliorations diverses de l’interface, avec notamment la possibilité de glisser-déposer projets Substance Painter et meshes dans le viewport ;
– amélioration du filtre Gradient, avec un contrôle artistique plus poussé.

Cette version 2017.3 est la dernière disponible gratuitement pour les personnes qui possèdent une licence Substance Painter 2.x Indie. Pour bénéficier des futures avancées, il sera obligatoire de mettre à jour la licence ou d’opter pour l’abonnement.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite