Accueil » Prusa adopte les supports solubles en impression 3D

Prusa adopte les supports solubles en impression 3D

Supports

Prusa Printers, qui propose des imprimantes 3D de type FDM (filament extrudé), et notamment des imprimantes avec plusieurs têtes pour combiner les matériaux, s’intéresse aux supports solubles déjà proposés par certains constructeurs.

Dans un article de blog, l’entité annonce en effet que la Prusa i3 MK2 Multi Material (qui combine une imprimante basique avec un kit multimatériaux permettant de gérer jusqu’à 4 matériaux en simultané) offrira désormais cette possibilité.
L’intérêt de cette approche est double : il s’agit à la fois de faciliter la finalisation après impression 3D et d’obtenir un meilleur état de surface.

Les matériaux solubles étant encore relativement onéreux par rapport au filament classique, Prusa a la bonne idée de proposer deux modes : le premier imprime tout le support en matériau soluble, tandis que le seconde, par économie, n’utilise ce précieux filament que pour la zone de contact entre le support et l’objet.