Duvet

Chloe LeGendre, Loc Hyunh, Shanhe Wang et Paul Debevec de l’Université de Californie du Sud (USC Institute for Creative Technologies) présentent au SIGGRAPH leur publication Modeling Vellus Facial Hair from Asperity Scattering Silhouettes.

Au coeur de ce projet de recherche : la modélisation du duvet d’un visage humain, ces petits poils qui créent un effet “peau de pêche”.
La méthode proposée par l’équipe repose sur l’utilisation de photos du modèle prises à contre-jour, de profil et trois-quarts. Ces clichés sont ensuite analysés. De façon séparée, un modèle 3D du visage est obtenu par scan 3D.
Une librairie de portions de duvet générée avec différents paramètres (densité, orientation, courbure) et rendue dans les mêmes conditions que la référence : le but est de déterminer les paramètres correspondant le mieux aux différentes portions de la silhouette.
Enfin, ces paramètres optimaux sont interpolés et extrapolés à l’ensemble du visage, et une couche de duvet est appliquée sur le modèle 3D scanné : il est alors possible de rendre ce visage avec duvet dans des conditions d’éclairage arbitraires.

A Lire également

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite

X